Projet de loi relatif à la politique de santé : où est passée la grande loi de santé ? – 19 juin 2014

Communiqué de Philippe Vigier et de Francis Vercamer

Suite à la présentation des grandes orientations du projet de loi relatif à la politique de la santé, Philippe Vigier, Président du groupe UDI à l’Assemblée nationale et Francis Vercamer, commissaire aux affaires sociales du groupe UDI, regrettent un manque d’ambition pour réformer en profondeur la politique de santé publique.

« Où est passée la grande loi de santé ? Le catalogue de mesures présentées, ce matin, par Marisol Touraine ne permettra malheureusement pas de répondre aux défis majeurs que doit relever notre système de santé et de protection sociale : concilier les exigences croissantes en matière de qualité et d’accès aux soins et la nécessaire maîtrise des dépenses publiques.

 A cet égard, nous regrettons que le gouvernement refuse, une fois encore, d’engager une véritable réforme en profondeur. La ministre passe ainsi sous silence des questions aussi essentielles que la désertification médicale, le rapprochement entre public et privé, la carte hospitalière, la répartition territoriale équitable des établissements de santé et leur nécessaire modernisation, la sécurité sanitaire, ou encore l’innovation et la recherche qui doivent pourtant permettre de faire face aux besoins sanitaires nouveaux et aux bouleversements démographiques.

 Enfin, nous considérons que la généralisation du tiers payant ne peut pas constituer la seule réponse à la question fondamentale de l’accès aux soins pour les plus démunis. Un vrai débat doit être engagé sur la prévention et les parcours de soins qui seuls permettront de lutter contre les dérives de notre système de santé, mais aussi sur la réduction des inégalités sociales et territoriales, ainsi que sur la suppression des franchises médicales, promise par François Hollande. »