Démission du gouvernement : un nouvel échec pour François Hollande – 25 août 2014

Communiqué de Philippe Vigier

Philippe Vigier, Président du groupe UDI à l’Assemblée nationale, estime que la démission du gouvernement ne permettra aucunement de restaurer la confiance indispensable au redressement du pays, bien au contraire, elle ne fait qu’accentuer la défiance des Français à l’endroit de l’exécutif.

« Nous sommes dans une crise politique et institutionnelle qui n’est malheureusement rien d’autre que les conséquences des mensonges de la campagne présidentielle et de l’accumulation de décisions dramatiques prises depuis le début du quinquennat.

Cette crise va au-delà des déclarations d’Arnaud Montebourg : son départ du gouvernement ne changera rien au fait que François Hollande et Manuel Valls ne disposent pas de majorité pour conduire la politique qu’ils prétendent vouloir mener, ni de la confiance des Français, moteur essentiel au redressement du pays.

Aujourd’hui, l’action gouvernementale est paralysée au moment même où il est urgent et vital d’apporter des réponses concrètes à la crise économique et sociale. Cette démission du gouvernement est un nouvel échec pour François Hollande après les échecs successifs dans la lutte contre le chômage,  la réduction des déficits et la relance de la croissance.

Enfin, ne nous-y trompons-pas, cette crise politique est avant une crise interne au sein du PS dont nous mesurons chaque jour les divergences : il n’y a plus de cap, de majorité et de confiance.  Par ailleurs, il est regrettable queles membres de l’exécutif, préoccupés par leurs ambitions personnelles, préfèrent se concentrer sur le prochain congrès du Parti Socialiste que sur l’état d’urgence de la France.  »