Projet de loi pour la croissance et l’activité : réaction de Philippe Vigier, Président du groupe UDI à l’Assemblée nationale – 10 décembre 2014

Communiqué

 « Une loi de progrès et de liberté », c’est ainsi que le Gouvernement qualifie le projet de  loi pour la croissance et l’activité présenté ce jour en Conseil de ministres. Après avoir entendu Manuel Valls et Emmanuel Macron, j’ai envie de qualifier ce texte  de « fourre-tout et tardif ».

Avec ce projet de loi, le gouvernement tente de pallier en un seul texte tous les manquements dénoncés  depuis le début du quinquennat.

Si nous pouvons pour autant reconnaître au Gouvernement de poser de bonnes questions, nous constatons que pris au piège de sa majorité, il s’éloigne déjà des bonnes réponses qu’il faudrait apporter pour permettre le retour de la confiance et de la croissance.

Par ailleurs, vouloir tout régler dans un seul texte, c’est risquer de n’accumuler qu’une série de mesurettes loin des enjeux pour préparer l’avenir de notre pays.

Le groupe UDI saura, en tout cas, pendant l’examen de ce texte, adopter une démarche constructive, comme il l’a toujours fait, pour faire de vraies propositions qui permettront de relancer réellement l’économie et de redonner du pouvoir d’achat aux Français.