Réaction de Philippe Vigier aux annonces de Manuel Valls en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme – 21 janvier 2015

Communiqué

« Pour faire face aux menaces qui pèsent sur notre pays et assurer la protection et la sécurité de nos concitoyens, nous devons faire en sorte que les événements tragiques que nous avons vécus sur notre sol ne se reproduisent pas et qu’aucun outil, aucun moyen de détection, d’identification et de répression ne manque à celles et ceux qui sont en charge de combattre le terrorisme.

Les annonces de Manuel Valls sont une réponse adaptée à la hauteur des enjeux.

Le groupe UDI salue le renforcement des moyens humains et matériels annoncés. Nous devons doter nos forces de police et de gendarmerie, nos magistrats et nos services de renseignement des moyens nécessaires pour lutter efficacement contre le terrorisme.

La prévention de la radicalisation, notamment en prison, doit être au cœur de la politique de lutte contre le terrorisme.

Cette radicalisation a été nourrie, encouragée voire est née sur Internet, à travers des sites faisant la propagande de la violence. Il est impératif, ainsi que l’a indiqué, Manuel Valls, que nous prenions les mesures qui s’imposent pour renforcer la surveillance des communications et de l’internet des jihadistes.

Nous devrons également prendre en compte la nécessaire dimension européenne de la lutte contre le terrorisme et plus largement engager des collaborations à l’international. Elle fait partie des nouveaux défis du XXIe siècle qui nécessitent des politiques européennes coordonnées. Seule une réponse globale et cohérente au niveau européen, favorisant l’échange de renseignements et la coopération policière et judiciaire peut nous permettre de lutter efficacement contre ce fléau.

Enfin, le groupe UDI rappelle la nécessité de soumettre au Parlement une nouvelle loi  de programmation militaire qui permette à nos forces armées et de sécurité d’assurer leurs missions, avec des moyens matériels et financiers adaptés, et à la France de tenir son rang. » déclare Philippe Vigier.