Chômage: une priorité nationale devenue, hélas, un fiasco national – 27 avril 2015

Communiqué de Philippe Vigier

Cette nouvelle hausse des chiffres du chômage, +15.000 demandeurs d’emploi, nous ramène à la terrible réalité d’une courbe qui ne s’inverse toujours pas et de l’échec total d’une véritable politique de l’emploi.

Quand allez-vous vous donner les moyens de votre promesse Monsieur le Président ?

Qu’attendez-vous pour mettre un véritable plan de combat contre ce que vous avez décrété comme priorité nationale, devenu, hélas, un fiasco national?

Cet échec sur le chômage, première préoccupation des Françaises et des Français, signe l’échec du quinquennat de François Hollande.

Depuis 35 mois, le nombre de sans-emploi a explosé, les drames humains se sont multipliés, la désespérance s’est installée.

En 35 mois, notre économie est à bout de souffle et la cohésion sociale a été gravement fragilisée.

La situation est devenue dramatique, 11 millions de Français vivent dans la pauvreté.

Face à ces drames, François Hollande demeure le spectateur inerte d’une crise dont il est l’un des premiers responsables. A cet égard, il est malheureusement évident que la prime d’activité et le compte personnel d’activité prévus par le projet de loi de relatif au dialogue social ne parviendront en rien à  enrayer la hausse du chômage.