Loi Santé – Communiqué d’Arnaud Richard relatif au tabagisme passif – 3 avril 2015

Arnaud richard, Porte-parole du groupe Union des Démocrates et Indépendants sur le projet de loi de modernisation de notre système de santé, se félicite de l’adoption de son amendement interdisant de fumer dans les voitures en présence d’un mineur de moins de 18 ans.

 « Afin de lutter contre le tabagisme passif et de véritablement protéger les mineurs, il était essentiel d’aller plus loin que le projet de loi qui prévoyait l’interdiction de fumer dans les voitures en présence d’un mineur de moins de 12 ans.

Fixer cette barrière âge à 12 ans ne permettait pas de protéger les jeunes de 13 à 18 ans, qui sont pourtant, eux aussi, les victimes passives du tabagisme. Il ne pouvait pas y avoir les mineurs protégés du tabagisme passif d’une part et ceux qui peuvent y être exposés d’autre part !

Nous nous félicitons par conséquent qu’à notre initiative, l’Assemblée nationale ait étendue la portée de cette mesure en adoptant mon amendement interdisant de fumer dans les voitures en présence d’un mineur de moins de 18 ans.

Cet interdit, qui concerne un lieu privatif, est pleinement justifié par le risque d’atteinte à la santé de mineurs, qui, du fait de leur âge, ne peuvent pas forcément exprimer leur opposition à une personne qui fumerait dans les véhicules. Il l’est tout autant par le fait que la voiture n’est pas un lieu privatif comme un autre, et que la possibilité d’y fumer doit être restreinte, afin d’éviter les pertes de contrôle du véhicule » déclare Arnaud Richard.